Ça y est, vous êtes prêt à partir en vacances, les valises sont faites, tout est sous contrôle… sauf vos plantes ! Comment allez-vous réussir à préserver vos belles plantes pendant votre absence ?
Avec ces 5 astuces très simples, plus besoin de demander de l’aide à vos proches ! Il vous suffit de quelques objets simples pour que vos plantes restent hydratées et en bonne santé pendant vos vacances.

Plantes

L’astuce de la bouteille nº 1

Pour les pots de taille moyenne

Pour cette méthode, il vous faut une bouteille de 250 ml avec un bouchon percé. Le trou doit être suffisament grand pour que l’eau goutte rapidement.

Arrosez bien la plante, de manière à ce que la terre ne puisse plus rien absorber.

Posez ensuite la bouteille à l’envers juste à côté de la plante. Assurez-vous qu’elle soit stable, cela vous permettra de remettre de la terre autour plus facilement.

La bouteille va maintenant servir de goutte à goutte, laissant couler de l’eau constamment et en très petite quantité. Votre plante restera ainsi hydratée en permanence.

Astuce : pour vérifier que cette méthode fonctionne avant votre départ en vacances, faites un repère au feutre sur la bouteille pour marquer le niveau d’eau. Si le niveau ne change pas après 24 heures, cela signifie qu’il faut faire un trou plus gros.

L’astuce de la bouteille nº 2

Pour les pots de grande taille

Cette méthode ressemble à la première mais est plus adaptée aux gros pots. Elle consiste à enterrer une bouteille en plastique dans le pot et permet d’arroser pendant longtemps.

Commencez d’abord par faire des trous sur les côtés de la bouteille. Placez ensuite délicatement la bouteille vide dans la terre, afin que le haut de la bouteille dépasse encore un peu.

Arrosez la plante pour bien mouiller la terre puis, remplissez ensuite la bouteille d’eau. L’eau s’écoulera doucement par les trous et arrosera la plante en continu.

L’astuce de la ficelle

Pour les plantes de petite taille

Pour cette méthode, vous aurez besoin d’un récipient, d’un objet pour surélever et d’une ficelle épaisse en coton.

Placez le récipient à côté du pot. Attention, il est important de le surélever à l’aide d’un objet quelconque de manière à ce que le fond ne touche pas la surface sur laquelle il est posé.

Arrosez la plante pour que la terre soit bien mouillée.

Coupez ensuite un bout de ficelle en coton d’une longueur suffisante. Une extrémité de la ficelle doit toucher le fond du récipient et l’autre extrémité doit être enterrée dans le pot à côté des racines.

Versez enfin de l’eau dans le récipient, la plante sera alors arrosée par la ficelle en coton.

Astuce : si vous disposez uniquement d’une ficelle fine, vous pouvez entortiller 3 ou 4 bouts ensemble afin de créer une ficelle plus épaisse. Avec cette méthode, il est déconseillé de laisser le bac au soleil car l’eau risque de s’évaporer avant qu’elle n’atteigne la plante. Votre plante ne serait alors pas arrosée.

L’astuce multiple

Pour plusieurs plantes

Cette méthode est parfaite lorsque plusieurs plantes se trouvent dans un même pot ou si il y a un trou au fond du pot. Vous aurez besoin d’un bac peu profond qui peut être rempli d’eau.

Le bac doit être placé sur une surface plate et à l’ombre, de manière à ce que l’eau ne s’évapore pas.

Placez ensuite les plantes dans le bac et arrosez-les. Dans l’idéal, vous pouvez laisser dépasser quelques racines à l’extérieur des pots. Sinon, vous pouvez aussi donner un coup de pouce aux plantes en mettant des ficelles en coton dans la terre et en les faisant ressortir par le trou au fond du pot.

Remplissez le bac d’eau. Les racines (ou les ficelles) permettront à la plante de recevoir suffisament d’eau pour être bien arrosée.

L’astuce de la serre

Pour un seul pot

Pour cette méthode, il vous faut un sac en plastique transparent et un chiffon mouillé. Le sac doit être assez grand pour pouvoir contenir la plante en entier et être refermé afin d’être bien étanche.

Placez tout d’abord le chiffon humide dans le sac. Cela aidera à maintenir une certaine humidité dès le départ.

Arrosez ensuite la plante et placez-la sur le chiffon. Fermez bien le sac à l’aide d’un élastique.

Avec cette méthode, l’humidité ne peut pas s’échapper du sac, elle reste autour de la plante.

Amateurs de belles plantes et de fleurs, voici quelques lieux incontournables

Il existe de nombreux endroits pour voir de belles plantes. Dans le village hollandais de Lisse par exemple, du mois de mars au mois de mai, il est possible d’admirer un véritable océan de tulipes en fleurs dans le parc Keukenhof.

Le jardin de Boboli à Florence contient également de magnifiques plantes, des fontaines et des sculptures antiques.

A Paris, le jardin des Plantes et le jardin du Luxembourg méritent aussi le détour.