Tenerife, surnommée « l’île de l’éternel printemps », voit déferler depuis des années des touristes en manque de soleil venant profiter de ses plages et de ses bars reconnus dans le monde entier. La plus grande des îles de l’archipel des Canaries attire environ cinq millions de touristes chaque année et il est facile de comprendre pourquoi. Entre la montagne, les singes, les baignades et la fête la nuit, mais également l’histoire, la culture, les festivals et la fiesta… tout le monde y trouve son compte.

Pic du Teide a Tenerife

Pic du Teide via Flickr © er Guiri

Où se trouve donc Tenerife ? L’île est située à peu près à 100 kilomètres à l’ouest du Maroc et bénéficie d’un climat chaud et ensoleillé tout au long de l’année. De forts alyzées soufflent depuis l’Atlantique, faisant de l’île un eldorado reconnu mondialement pour les surfeurs et les véliplanchistes, tandis que le Teide, le volcan en sommeil situé au centre de Tenerife, constitue l’un des paysages les plus diversifiés au monde. Démarrez la journée en vous prélassant sur une plage tropicale ou partez arpenter une colline pour rejoindre un village à l’écart où vous pourrez goûter à la spécialité locale, les « papas arrugadas » (pommes de terre ridées des Canaries). Vous pourrez profiter d’un panorama exceptionnel en faisant du parapente depuis le sommet enneigé d’une montagne, ou explorer la côte en kayak avant de plonger au milieu des tortues. Pour terminez la journée en beautée, sirotez des cocktails sur la plage avant de danser toute la nuit avec la population locale dans un bar latino. Vous vous demandez toujours que faire à Ténérife ? Lisez la suite. Pour vous offrir quelques pistes dans cette île paradisiaque, nous avons dressé une liste complète des meilleures activités à Ténérife. Il ne vous restera ensuite plus qu’à trouver un endroit où séjourner. Nous vous proposons également une carte Google de tous les endroits que nous avons mentionné dans cet article pour vous aider à planifier votre voyage. Cliquez sur l’icône en haut à gauche pour filtrer par type d’activité : excursions, plages, attractions etc

Excursions et escapades d’une journée

1. Le pic du Teide

Le pic du Teide atteint presque les 4000 mètres et est le plus haut sommet d’Espagne, en plus d’être le troisième volcan le plus grand au monde. Ses trois postes d’observation offrent un panorama fantastique sur Tenerife et sur les îles voisines. Si vous arrivez à vous trainer hors de votre lit à temps, nous vous conseillons de rejoindre le sommet à l’aube pour assister au spectacle surréaliste de l’ombre de la montagne s’étirant le long de l’île. Le beau temps n’est pas de la partie ? La mer de nuages que vous pourrez observer en cas de jour brumeux est tout aussi majestueuse et en vaut tout autant la peine. Vous pouvez suivre une marche avec un guide jusqu’au sommet (cela prend environ six heures et il vaut mieux avoir le coeur bien accroché) ou emprunter un funiculaire (vous trouverez ici les billets en ligne pour le téléphérique du Teide, 27 € par adulte et 13,50 € par enfant). Si vous osez vous aventurer vers le coeur du volcan, vous devrez au préalable faire une demande de permission auprès du bureau du parc national à Oratava.

2. Le Parc national du Teide

Vue sur le parc nationale du Teide

Parc national du Teide via Flickr © cortto

Direction le parc national du Teide pour la meilleure excursion à effectuer à Tenerife. Ce parc naturel, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est le plus visité en Europe. Entre les forêts luxuriantes des plaines volcaniques de La Esperanza et les formations lunaires de roches volcaniques comme Roques de García, il s’agit de l’un des endroits les plus diversifiés biologiquement au monde. Les activités qui y sont proposées sont presque aussi variées que les paysages et incluent entre autres des promenades à pied, des safaris privés en jeep, des excursions pour contempler les étoiles et des tournées des vignobles. Découvrez ici la liste des activités pour contempler le coucher de soleil et les étoiles au Teide.

3. La péninsule Punta de Teno

Vue sur la peninsule Punta de Teno

Punta de Teno via Flickr © ooggoo

Ce cap rocheux et accidenté situé à dix kilomètres de Buenavista constitue le point le plus occidental de l’île et s’avère être un endroit idéal pour échapper à la foule et se ressourcer grâce à l’air tonifiant de la mer. Admirez le phare encore fonctionnel perché à pic sur les rochers, ou détendez-vous dans la baie en profitant des splendides vues sur La Gomera, La Palma et les montagnes du Teno. Attention cependant : vérifiez la météo avant de vous y rendre, la route est en effet fermée en cas de mauvais temps.

4. Les falaises Los Gigantes

Bateau devant les falaises des geants

Los Gigantes via Flickr © dmytrok

Ces magnifiques falaises, littéralement appelées les « falaises des géants », se dressent fièrement entre 500 et 800 mètres au dessus de la mer. Les Guanches (premiers habitants connus de Tenerife) surnommaient l’endroit « porte de l’enfer » et il s’agit clairement d’un panorama impressionnant. Prévoyez une journée pour vous rendre dans la ville de Los Gigantes, ce qui vous permettra de profiter de la vue et vous pourrez également en profiter pour organiser des activités comme de la plongée avec tuba ou sous-marine, du kayak, du canoé ou des excursions pour observer dauphins et baleines autour des falaises.

5. Le village perché de Masca

Le village de Masca

Village de Masca via © Flickr Ronny Siegel

Le « village perdu » de Masca est une communauté isolée perchée en haut d’une colline et nichée au coeur d’un paysage de montagnes spectaculaire. Nous vous conseillons d’arriver tôt pour éviter la foule et de vous rendre au départ de la randonnée des gorges de Masca, une marche de trois heures qui descend jusqu’à la baie du même nom. Vous pourrez alors vous risquer à remonter à pied ou réserver un voyage en bateau vers Los Gigantes. Des guides sont disponibles pour la randonnée.

6. Une randonnée dans le massif d’Anaga

foret du massif d anaga

Randonnée dans le massif d’Anaga via © Flickr Javier Sanchez Portero

Si vous souhaitez sortir des circuits touristiques habituels, direction les montagnes d’Anaga au nord-est de l’île. Cette chaîne de montagne préhistorique, formée par une éruption volcanique il y a environ 8 millions d’années est la partie la plus ancienne de l’île et vous donne l’impression de basculer à travers temps dans un autre monde. On y trouve même un village (El Bailadero) qui tient son nom d’un sabbat de sorcières dont la rumeur veut qu’elles y dansaient autour de feux. Vous pouvez faire la randonnée de Benijo jusqu’au Roques de Anaga, deux affleurements rocheux dans la mer d’une grande valeur géologique et écologique, ou essayez de partir à la rencontre de la communauté de pêcheurs de Roque de Bermejo, que vous ne pourrez rejoindre qu’après une randonnée de trois heures.

7. Dragonnier millénaire

Le Drago Milenario

Le dragonnier millénaire via © Flickr Miguel Ángel García.

Aucun voyage à Tenerife ne saurait être complet sans un aperçu du Drago Milenario (le dragonnier), symbole national de l’île. Le nom de l’arbre, vénéré depuis des siècles par la communauté locale, vient de la couleur rouge de sa résine, comme du sang de dragon, réputée pour fournir de nombreux bienfaits thérapeutiques. Ce dragonnier en particulier, que l’on dit millénaire, est le plus vieux de l’espèce sur l’île. Vous pourrez le voir, ainsi qu’une collection d’autres espèces endémiques, dans le Parque del Drago (vous pouvez également l’apercevoir gratuitement depuis la place qui borde l’église San Marco).

8. Plongée libre et sous-marine

la plongee a tenerife

Plongée libre et sous-marine à Tenerife via © Flickr Leon Wilson

Des eaux tempérées et cristallines ainsi que des formations fascinantes de roches volcaniques font de Tenerife un paradis pour les amateurs de plongée. On retrouve de nombreux centres de plongée sur l’île proposant des excursions adaptées à tous les niveaux, que ce soit des cours d’introduction pour les enfants, des cours de PADI pour les pros ou même simplement des promenades en bâteau pour ceux qui souhaitent accompagner en restant au sec. Osez aller explorer les profondeurs la nuit, nagez avec les tortues à Los Gigantes, explorez un labyrinthe de grottes sous-marines et d’épaves, voire faites tout ça durant le même séjour.

Parcs et attractions

9. Le zoo de Loro Parque

Loro Parque Zoo

Loro Parque via © Flickr MarinoCarlos

Loro Parque est un zoo qui sort du lot. Cette attraction qui occupe 13,5 hectares dans le nord de Tenerife dispose d’un aquarium avec sept exhibitions à thèmes, d’un « village thai », d’un jardin d’orchidées et d’une aire de jeu pour enfants sur le thème de l’aventure. Si cela ne suffit pas à vous occuper pour une journée, vous pourrez également assister à l’un des spectacles aquatiques (avec des dauphins, des orques et des otaries) ou marcher au milieu d’oiseaux d’Asie et d’Australie sur la passerelle aérienne de Katandra dans les arbres. Le zoo est ouvert tous les jours, le ticket coûte 34 € pour les adultes et 23 € pour les enfants.

10. Le parc Siam

Parc Siam

Le parc Siam via © Flickr steve p2008

Le parc Siam, un parc aquatique à la thèmatique thailandaise situé au sud de Tenerife, mérite toute la reconnaissance qu’on lui prête. Le plus grand parc aquatique d’Europe compte également les plus grandes vagues artificielles au monde (plus de trois mètres de haut), ainsi qu’une plage artificielle, une rivière de rapides et une îles avec des otaries. Les billets d’entrée coûtent 34 € pour les adultes et 23 € pour les enfants.

11. Le Jungle Park Las Águilas

Un aigle a Las Aguilas

Jungle Park Las Águilas via © Flickr steve p2008

Vous cherchez une activité à Costa Adeje ? Passez la journée au Jungle Park, trainez avec des singes et des gros chats, dévalez une piste de bobsleigh sans glace ou flanez sur le pont de corde suspendu dans les arbres. Des spectacles ont régulièrement lieu avec des oiseaux de proie, des perroquets et des calaos, et il est possible d’effectuer une excursion au milieu des otaries (45 € pour 30-40 minutes). Vous pouvez même organiser que l’on prenne des photos de vous et de votre famille pendant que vous vous amusez. Le parc est l’assurance de plaisirs simples pour toute la famille.

12. Lago Martiánez

Piscine de Lago Martianez

Lago Martiánez via © Flickr Jose Mesa

Faites comme Winston Churchill, Elizabeth Taylor ou les Beatles et passez une journée de détente aux bains de César Manrique à Lago Martianez, un espace s’étirant sur un kilomètre avec des piscines d’eau de mer artificielles, trois plages, des jardins et des terrasses. L’artiste de Lanzarote César Manrique a créé un espace unique qui reflète l’environnement naturel dynamique de Tenerife, grâce à des attractions comme un « volcan aquatique » et un geyser. Tout y a été merveilleusement pensé et se révèle fascinant, que ce soient les eucalyptus la tête en bas (Las Raíces Al Cielo, les « racines vers le ciel ») ou les blocs solides de béton ondoyant, qui sont comme un hommage approprié à l’omniprésence de l’Atlantique (Monumento al Mar o a las Olas,  soit « le monument à la mer ou aux vagues »). L’entrée est de 5,50 € pour les adultes et de 2,50 € pour les enfants, et il est assez facile de trouver des réductions.

Activités et visites

13. Les piscines naturelles de Garachico et de Bajamar

Piscine de Garachico

Les piscines naturelles de Garachico via © Flickr Oliver Clarke

Pour une baignade vivifiante dans l’Atlantique, il n’y a rien de mieux que les piscines de Garachico à El Caletón. Créées suite à l’éruption volcanique de 1706, ces piscines naturelles sont parfaites pour profiter de la chaleur naturelle sans crainte de la fureur des éléments. Plusieurs passages, escaliers et même plongeoirs vous permettront de rentrer comme vous le sentez dans ces eaux cristallines, qui sont idéales pour faire de la plongée libre, ou juste barboter en admirant la vue sur les falaises de La Culata et sur le château San Miguel dâtant du 16ème siècle. Attention toutefois : l’accès aux piscines est barré lors des grandes marées au printemps et en automne. Les piscines de Bajamar constituent une alternative adaptée pour les familles, avec deux piscines d’eau de mer synthétiques près de l’océan et une plage de sable à l’abri des vagues. L’entrée est gratuite et des maîtres-nageurs la surveillent.

14. San Cristóbal de la Laguna

San Cristobal de la Laguna

San Cristóbal de la Laguna via © Flickr Ale Dios Padilla

La ville de San Cristóbal de la Laguna, un autre des nombreux sites de Tenerife à être classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est remplie de sites historiques et culturels d’importance. Émerveillez-vous devant les demeures magnifiquement conservées du vieux quartier, ou enrichissez votre connaissance des lieux grâce au musée d’Histoire de Tenerife (l’entrée pour l’exposition permanente est gratuite le vendredi et le samedi). Pour goûter au « véritable Tenerife », rendez-vous au marché fermier de Plaza del Cristo. La ville comprend par ailleurs une communauté étudiante vivante et est connue pour ses nuits animées et ses bars à tapas. Calle Herradores, une rue piétonne remplie de boutiques, de bars et de restaurants est l’endroit où il faut être en soirée.

15. Faire du golf à Tenerife Sur

Golf del sur Tenerife

Golf à Tenerife Sur via © Flickr AFTRIX

Pour des vacances sous le signe du golf sur la Costa Adeja, n’allez pas chercher plus loin que Golf del Sur Tenerife. Ce complexe proposant 27 trous est situé entre le parc national Las Cañadas et l’océan Atlantique et offre une vue fantastique sur la mer, sur La Gomera et sur les montagnes Adeje. Non seulement vous serez totalement ébahi par le paysage, mais les bunkers de sable noir volcanique devraient en plus vous rappeler la réalité des lieux. Vous trouverez tout le nécessaire pour profiter d’un circuit de golf avec des amis : un practice, un green, des courts de tennis, une boutique et un restaurant. Pour 18 trous les tarifs sont entre 57 et 86 €, pour 9 trous entre 35 et 51 €.

16. L’auditorium de Tenerife

Auditorium de Tenerife

Auditorium de Tenerife via © Flickr Till Krech

Surnomé le « Sydney de l’Atlantique », l’auditorium de Tenerife est devenu l’icône architectural de l’île, et constitue le panorama le plus photographié à Santa Cruz de Tenerife. Cette structure ambitieuse, née de l’imagination de l’architecte Santiago Calatrava Valls, arbore une immense arche en forme de vague qui donne l’impression de défier la gravité. Le bâtiment est particulièrement impressionant quand vient la nuit et qu’il est illuminé par de fortes lumières blanches. Il héberge l’orchestre symphonique de Ténérife et propose également des ballets, des spectacles de danse, des comédies musicales, des opéras et des concerts de gospel. Les tickets les moins chers sont à 5 €.

17. Le mirador de Humboldt

Vue du Mirador de Humboldt

Mirador de Humboldt via © Flickr Rafolas

« Je reconnais que je n’ai jamais contemplé une perspective plus variée, plus attrayante, plus harmonieuse […] que la côte ouest de Tenerife ». Il fut approprié de nommer ce magnifique point de vue d’après Alexander von Humboldt, qui coucha ces mots sur le papier après une visite qui l’enthousiasma en 1799. Niché sur la tranche nord de la vallée de La Orotava Valley, le mirador bénéficie d’une position privilégiée qui englobe la mer, la vallée et le mont Teide enneigé. L’endroit est encore plus ou moins épargné des circuits touristiques, raison de plus pour s’y rendre. Il est ouvert tous les jours et on y trouve un sympathique café, un restaurant et une boutique.

Les plages

18. Kitesurf et planche à voile sur la plage El Médano

Plage El Medano

Kitesurfing et Windsurfing sur la plage El Médano via © Flickr Jose Mesa

Les forts alyzées soufflant depuis l’Atlantique font d’El Medano l’un des meilleurs spots de surf et de planche à voile au monde, comme en témoigne les nombreuses compétitions internationales qui y sont organisées. La ville est située commodément entre les deux plus grandes plages naturelles de l’île, Playa Tejita et Playa Grande, et s’est taillée la réputation du complexe touristique le plus décontracté de Tenerife, du genre cabanes en bois et hippies. Que vous soyez débutant ou que vous touchiez déjà votre bosse, de nombreuses écoles proposent des cours pour tous les niveaux. Red Rock Surf peut même joindre une Go Pro à votre planche pour que vous puissiez garder un souvenir du moment où vous êtes frappé par les vagues.

19. La plage Teresitas à Santa Cruz de Tenerife

Plage Teresitas

Plage Teresitas à Santa Cruz de Tenerife via © Flickr vil.sandi

Située à une vingtaine de minutes en voiture de la capitale, Santa Cruz de Tenerife, la plage de Teresitas Beach est l’endroit parfait pour un peu de répit loin du tumulte de la ville. Il s’agit de l’une des rares plages de sable jaune de Tenerife, et vous y trouverez sans problème de la place pour vous détendre et bronzer en semaine. Évitez par contre d’y aller le week-end, elle risque d’être bondée. Participez à un match de volleyball ou à un cours de yoga ou prenez tranquillement votre temps dans l’un des nombreux restaurants de fruits de mer qui la bordent.

20. La plage El Bollullo à La Orotava

Plage El Bollullo

Plage El Bollullo à La Orotava via © Flickr Javi

Playas Bollulo n’est pas aussi facilement accessible que d’autres plages de Tenerife ce qui signifie que l’endroit est parfait pour s’éloigner de la foule. Vous pouvez rouler depuis Puerto de la Cruz, ou marcher pendant 40 minutes le long du chemin côtier en passant à travers une plantation de bananes. Les différents bars de plage et restaurants vous permettront sans problème de trouver de quoi récompenser vos efforts.

21. Playa de las Americas

Plage de Las Americas

Playa de las Americas via © Flickr Mate Marschalko

Le soleil est présent toute l’année à Playa de las Americas, ce qui explique qu’elle est rapidement devenu l’endroit le plus populaire de Tenerife. Les quatres plages, Playa de Torviscas, El Camisón, La Pinta et Playa del Bobo, sont très accessibles et extrêmement bien équipées. Les eaux calmes et le sable jaune en font des lieux idéaux pour ceux qui souhaitent bronzer ou simplement barboter. Il est possible d’y pratiquer la plongée, la planche à voile et le jet-ski, mais également des croisières à la rencontre des dauphins et des baleines et même une exploration des fonds en sous-marin.

22. Playa el Duque à Costa Adeje

Bordée de boutiques et de bars à tapas chics, Playa el Duque est la plus huppée des plages de Tenerife. L’atmosphère sur la plage en elle-même est plutôt calme et détendue et la localité est composée en grande partie d’hôtels 4 et 5 étoiles. C’est l’endroit qui vous convient si vous souhaitez vraiment vous faire plaisir. Playa de las Americas n’est qu’à un quart d’heure en voiture si vous souhaitez un retour à la réalité.

23. Playa Paraiso à Costa Adeje

Playa Paraiso et sa plage de sable a été récemment rénovée, et il s’agit d’un endroit idéal pour faire de la plongée sous-marine ou simplement libre grâce à la clarté des eaux le long de cette étendue rocheuse sur la côte. Ne manquez pas par ailleurs la piscine d’eau de mer très appréciée (6 € chacun ou 12 € pour un ticket familial).

24. Playa la Caleta à Costa Adeje

Cette superbe plage de galets se trouve juste à côté d’un paisible village de pêcheurs dôté de plusieurs restaurants tranquilles et de bars. C’est un endroit parfaitement adapté pour les enfants, les eaux sont suffisamment calmes pour la baignade et plusieurs échelles sont disponibles pour pouvoir plonger directement dans la mer. Vous pouvez y accéder en marchant depuis Playa de las Americas puis continuer le long de la côte pour découvrir plusieurs criques paisibles, des plages de sable et la Hippy Bay.

 25. Playa de Benijo à Anaga

Plade de Benijo

Playa de Benijo à Anaga via © Flickr Xoan Sampaiño

Vous ne risquez pas de trouver des transats ou des parasols ici. Cette plage sauvage, située à l’écart dans la zone protégée de la chaîne de montagne d’Anaga sur la côte nord-est de Tenerife, n’est clairement pas pour le touriste de base. Cette plage de sable noir, seulement accessible par une route de montagne exposée au vent, se trouve à dos de falaise et est martelée par des vagues gigantesques. Attendez-vous à des vues fantastiques des Roques de Anaga sur cette plage nudiste merveilleusement isolée, et vivez Tenerife comme les locaux.

Vie nocturne & festivités

26. Papagayo & Monkey Beach à Las Americas

Monkey Beach Tenerife

Monkey Beach

Playa de Las Americas est la réponse de Tenerife à Ibiza, en particulier au Papagayo, le bar de plage le plus chaud de la ville. Les cocktails et la danse constituent le plat principal de ce lieu huppé rempli de fauteuils blancs et de palmiers. On peut facilement y passer toute la journée, l’endroit évolue tranquillement d’une ambiance décontractée en journée à une ambiance festive tapageuse la nuit (les cocktails sont autour de 7,50 €). Un autre haut lieu de la scène nocturne de Playa de las Americas, Monkey beach, se trouve à seulement 300 mètres de là. Rejoignez simplement le bar depuis votre transat et appréciez la vue fantastique surplombant Playa Troya et La Gomera. Clairement le meilleur endroit en ville pour apprécier le coucher du soleil.

Papagayo Beach Club Tenerife

Papagayo Beach Club

27. Blanco Bar & Limbo à Puerto de la Cruz

Blanco Bar Tenerife

Blanco Bar

« Comme Alice au pays des merveilles après avoir bu une bonne gorgée de la potion » : une description appropriée pour la destination la plus récente des nuits de Tenerife. Puerto de la Cruz n’a pas toujours été une destination de choix où sortir le soir et c’est justement pour cette raison qu’elle a pu se développer librement à l’écart des foules de fêtards les plus clichées, et qu’elle abrite désormais une multitude d’endroits cools et branchés. Allez voir un concert, du théâtre ou des comiques au Blanco Bar avant de terminer au Limbo, un bar sur les toits accessible par une ancienne cour de style colonial. L’endroit est très populaire auprès des jeunes fêtards et l’ambiance y est toujours à la fête.

28. Calle Noria à Santa Cruz de Tenerife

Calle Noria est l’endroit où il faut être à Santa Cruz de Tenerife. En déambulant dans cette rue piétonne pleine de plamiers et de maisons colorées, vous aurez l’impression d’avoir traversé l’Atlantique et d’être à La Havane. Le coin, jusqu’à La Plaza de la Iglesia de la Concepción, est populaire auprès de ceux qui souhaitent sortir après le travail  et on y trouve de nombreux cafés et restaurants servant une cuisine locale raffinée. Vous pourrez facilement y passer toute la soirée, à apprécier les performances de rue et à voguer de bars en bars jusqu’au petit matin.

29. Le carnaval de Santa Cruz de Tenerife

Carnaval Tenerife Santa Cruz

Carnaval de Santa Cruz de Tenerife via © Flickr Philippe Teuwen

Le carnaval de Santa Cruz de Tenerife est le second carnaval le plus connu et le plus populaire au monde, après bien sûr Rio de Janeiro. Le mélange éclectique de costumes exotiques, de spectacles, de parades et de fêtes endiablées est vivace à toute heure du jour et de la nuit. Laissez-vous emporter par l’atmosphère hédoniste de cette fête si appréciée, lors de laquelle les tabous se lèvent et tout est possible. Suivant un thème différent pour les costumes chaque année (ces dernières années ont ainsi été placées par exemple sous le signe de Bollywood, du cirque, de l’exploration spatiale ou encore de la magie), la ville explose dans une véritable farandole de couleurs et de créativité absolument indescriptible. Le carnaval se tient tous les ans en février et dure trois semaines, s’il y a un weekend à choisir, essayez d’assister au week-end de clôture, le week-end Piñata, la dernière chance pour faire la fête avant l’année d’après.

30. Le festival Romeria de la Orotava

Le festival Orotava Romeria (un pélerinage religieux annuel) est l’un des plus importants de la région, et voit la communauté entière se réunir pour créer des tapis de fleurs utilisés ensuite pour orner les rues et marquer le chemin de la parade. Un énorme tapis, entièrement conçu en utilisant différents sables volcaniques colorés et représentant trois scènes bibliques différentes, couvre en particulier plus de 900 mètres carrés sur la Plaza del Ayuntamiento. Les locaux portent des habits traditionnels des Canaries et distribuent du vin et de la nourriture gratuitement. N’oubliez pas votre vaso de romería (un verre à vin attaché à votre cou par une ficelle) pour profiter au mieux des quantités généreuses offertes. Ne manquez pas cette oppotunité de vous plonger dans la culture locale et de vivre une expérience que la plupart des touristes ne voient pas.

Si vous ne savez pas que choisir, Web Tenerife  est une superbe ressource pour obtenir plus d’informations sur l’une des activités mentionnées ci-dessus et vous trouverez également tout ce dont vous aurez besoin de savoir sur Tenerife et les îles Canaries sur le site Salut Îles Canaries.

30 activités a Tenerife

Insérez cette infographie sur votre site internet en utilisant le code d’intégration suivant :

Photo de couverture © Flickr Enrique Mendez